Der Besuch der Alten Dame, Dürrenmatt

 

Aujourd’hui on vous parle de Friedrich Dürrenmatt et en particulier de l’un de ses plus célèbres livres : Der Besuch der Alten Dame (La Visite de la Vieille Dame)

Qui est Friedrich Dürrenmatt ?

      Friedrich Dürrenmatt est né le 5 janvier 1921. Il passa les premières années de sa vie à Konolfingen. Par la suite, sa famille déménagea à Bern (en Suisse).  

Dürrenmatt a commencé ses études en 1941 à Zürich où il étudia deux semestres durant les sciences naturelles. Toutefois, il portait également beaucoup d’intérêt à la philosophie.

En 1946, il épousa la comédienne Lotti Geißler. De cette union naquirent 3 enfants : Peter (en 1947), Barbara (en 1949) et Ruth (en 1951). Cependant Lotti mourut quarante ans plus tard et Dürrenmatt se remaria une nouvelle fois avec Charlotte Kerr.

L’écrivain mourut le 14 décembre1990 à Neuenburg à l’âge de 69 ans. Depuis lors dans l’ancienne demeure de l’artiste fut crée le Dürrenmatt Zentrum. Ouvert aux visiteurs, ce lieu permet d’en apprendre plus sur la vie de l’artiste.

Son œuvre

      Dürrenmatt écrivit son premier livre à l’âge de 24 ans. Il s‘agissait d’une pièce de théâtre s’intitulant Es steht geschrieben (Les Anabaptistes). Les livres les plus connus de l’auteur sont :

  • Es steht geschrieben, 1947 (Les Anabaptistes, pièce de théâtre)
  • Die Ehe des Herrn Mississippi, 1952 (Le Mariage de Monsieur Mississippi, pièce de théâtre)
  • Die Panne, 1957 (La Panne, roman)
  • Die Physiker, 1962 (Les Physiciens, pièce de théâtre)

Et bien évidemment Der Besuch der alten Dame. (La Visite de la Vieille Dame)

Un petit résumé de l’histoire

L’histoire se déroule dans une petite ville du nom de Güllen, terrassée par la pauvreté et le désespoir. Cependant la célèbre milliardaire Claire Zachanassian, originaire de Güllen, fait son retour dans ce petit village. Les habitants s’enthousiasment de son arrivée. Leur but est que Claire leur donne de l‘argent par amour pour le village de son enfance. Pour parvenir à leur fin, ils s’appuient sur Alfred Ill, habitant le plus aimé de la ville et ancien amant de la milliardaire. Ce dernier doit se rapprocher de Claire et utiliser leur ancienne histoire d’amour pour la persuader de donner de l’argent au village.

            Cependant Alfred Ill était loin d’être l’amant parfait. Quelques années plus tôt c’est en effet lui qui avait quitté Claire après qu’elle lui ait annoncé qu’elle portait son enfant. Depuis ce jour, la milliardaire prépare sa revanche. Elle proposa donc la chose suivante au village : donner un milliard comme la tête de Alfred Ill. Au début les villageois s’opposèrent catégoriquement à cette proposition : tuer un homme pour de l’argent est pour eux  impensable. Cependant il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de l’argent.

Analyse

            A travers cette œuvre, Dürrenmatt observe le genre humain afin d’en exhorter les défauts. Ce livre permet de mettre en lumière le pouvoir de l’argent. Les habitants de Güllen ne sont pas, au moins au début de l’histoire, des gens mauvais. Ils sont certes pauvres mais ils ont quand même leur fierté. Jamais ils n’auraient pu envisager de tuer un homme pour de l’argent ! Puis vînt cette Zachanassian, personne infecte, vieille et qui n’a aucune foi en la bonté humaine. Riche, elle peut cependant donner de l’argent aux villageois. Ces derniers ne remarquent pas que la proposition de la milliardaire est en réalité un véritable cadeau empoisonné qui les rendra toujours plus viles et cruels. A la fin de l’histoire ils assassineront Alfred Ill.

En réalité Alfred Ill est le seul à évoluer au cours de l’intrigue puisqu’il s’excuse pour ses méfaits à l’égard de la milliardaire et accepte le sort qui lui est réservé. C’est en cela qu’il est le véritable héros de l’histoire.

Par Maïlys Bachellerie
Traduit de l'allemand par Clarisse Nabet