La Nouvelle Pinacothèque de Munich, c'est quoi ?

Le jeudi 2 novembre une conférence menée par Joachim Kaak se déroulera au musée Granet – institution partenaire de l’événement – Cette conférence se concentrera sur la Nouvelle Pinacothèque de Munich et plus spécifiquement sur Manet et les Etats-Unis. Mais au fait, c’est quoi la Nouvelle Pinacothèque ?

La Nouvelle Pinacothèque, premier musée d’art contemporain en Europe, fut fondé par Louis Ier de Bavière et rendit ainsi publique sa collection personnelle d’œuvres artistiques. Il voulut dans le même temps rendre accessible une surface d’exposition supplémentaire à l’Ecole de Munich. De cette manière cette dernière dut alors concevoir ce nouveau lieu aux antipodes de l’Ancienne Pinacothèque, dans laquelle se trouvaient les principaux anciens maîtres. A la suite de son ouverture le 25 octobre 1853 l’axe principal de l’exposition fut pendant longtemps mené sur les peintres des écoles et des académies du sud de l’Allemagne, et, par conséquent, sur les tendances de l’Etat indépendant de Bavière. Tel fut le cas jusqu’en 1909, date à laquelle Hugo von Tschudi – directeur général des collections de tableaux munichois –, qui comptait sur le stock de la Nouvelle Pinacothèque, fut employé et mit ainsi davantage en lumière les peintres français de l’époque moderne.  

Pendant la seconde Guerre Mondiale le bâtiment fut gravement endommagé par les bombardements anglo-américains, il fut finalement rasé, en 1949. En parallèle de la réouverture de la Nouvelle Pinacothèque le 28 mars 1980, on inaugura la Pinacothèque d’art moderne de Munich. Cette dernière fut alors immédiatement en charge de l’art contemporain, c’est pourquoi la Nouvelle Pinacothèque prit alors une nouvelle direction et s’orienta vers les peintures et les sculptures du tumultueux XIXème siècle. Entre-temps elle constitua inévitablement le lien entre l’Ancienne Pinacothèque et la Pinacothèque d’art moderne sous le slogan « De Goya à Van Gogh ». Ses collections, constituées en tout de 6000 œuvres environ, font, depuis 1915, parties de la collection d’œuvres picturales de l’Etat de Bavière. Elles offrent un aperçu historique depuis les Lumières jusqu’à l’aube de l’art moderne. Entre la fin du XVIIIème et le début du XXème siècle on trouve dans les salles de ce lieu des œuvres non seulement d’artistes mondialement réputés tels que Manet, Cézanne ou Van Gogh mais aussi des peintures et des sculptures classiques, romantiques, impressionnistes ou encore du Jugenstil.

Depuis 2003 la Nouvelle Pinacothèque est sous la direction de Joachim Kaak, ce dernier est également le conservateur peinture et sculpture de la deuxième moitié du XIXème siècle.

Klara Rüsing

Traduit de l'allemand par Clarisse Nabet