Archives 2018

Mardi 27 mars - Bêtes féroces, bêtes farouches - Karen Köhler

Mardi 27 mars à 14 h
Bibliothèque Universitaire des Fenouillères,
167 avenue Gaston Berger
Aix-en-Provence

Dans chacune de ces neuf nouvelles, une narratrice évoque la souffrance: la maladie, la mort, la fin de l'amour ou la solitude. Pour surmonter les épreuves de la vie, les héroïnes - qui se ressemblent - vont chercher au plus profond d'elles-mêmes, jusqu'au renoncement, à se libérer de leurs tourments. Pour l'une ce sera la prière et l'offrande, pour une autre les voyages, pour d'autres encore l'isolement.

Ces femmes tentent - parfois définitivement - de se décharger de leur peine qui trouve souvent son origine dans l'enfance. Bien que la narration diffère à chaque fois - cartes postales, journal, dialogues, récit -, de nombreux fils se tissent entre les nouvelles et rendent le recueil homogène. Karen Kôhler émeut en nuançant de touches
poétiques son écriture vive, directe et précise. La nature protectrice et réconfortante tient un rôle majeur dans ces pages, métaphore de la matrice, synonyme de renaissance. Triste et superbe.

Samedi 14 avril - Atelier pour enfants : Poisson d'avril - Aprilscherz

Samedi 14 avril à 15h
Centre Franco-Allemand de Provence
19, rue du Cancel - Aix-en-Provence

Atelier franco-allemand de jeux et de bricolage pour enfants

Poissons d’avril – Aprilscherz

En Allemagne, comme en France, avril est marqué par les blagues. Viens découvrir avec nous les différentes traditions et surtout t’amuser autour de jeux et de bricolages.

 

 

 

Du 10 au 12 avril - Lecture : Jonas Lüscher : Monsieur Kraft ou la théorie du pire

Mardi 10 avril à 18h00
Auditorium
Bibliothèque Méjanes
8-10, rue des Allumettes – Aix-en-Provence

Mercredi 11 avril à 18h00 
Maison Suisse
7, rue d’Arcole – Marseille 6ème

Jeudi 12 avril à 19h00
Centre Culturel Franco-Allemand
20, cité du Parc – Nice

Jonas Lüscher : Monsieur Kraft ou la théorie du pire

L’auteur Suisse Jonas Lüscher est un des grands talents et une voix importante dans le monde de la littérature germanophone. Son nouveau roman « Monsieur Kraft ou la théorie du pire » en est la preuve.  Le protagoniste de ce roman est Richard Kraft, professeur de rhétorique allemand, malheureux en mariage et aux abois financièrement, qui est invité à participer à un concours de philosophie organisé dans la Silicon Valley. Il veut prouver que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, grâce à la technologie. Kraft hésite, mais le prix est doté d'un million de dollars... Le voici donc qui s'envole pour le pays des start-ups, des apps et des millionnaires excentriques. Plus qu'un nouveau monde, c'est une révolution intérieure qui l'attend.

Jeudi 5 avril - Colloque Cycle : Architecture, enjeux et regards d’aujourd’hui : KADEN & LAGER

Jeudi 5 avril à 19h
Syndicat des Architectes des Bouches-du-Rhône SA13
130, avenue du Prado – Marseille 8ème

 

Back in town – Les buildings en bois reconquièrent nos centres-villes

Conférence en anglais 

 

Markus Lager donnera une courte vue d’ensemble sur le status quo des constructions en bois dans les centres-villes de leurs créations jusqu’à leurs situations actuelles. Il parlera également du travail de Kaden+Lager dans son ensemble ainsi que de plusieurs projets plus en détail. La question est : pourquoi les constructions en bois seraient une bonne idée au sein de l’espace actuel de nos centres-villes ?

La manifestation se clôturera autour d'un verre de l'amitié.

 

Mercredi 4 avril - Ciné-club allemand : Cycle : « Films sur les femmes ou réalisés par des femmes » « Tricky women »

Mercredi 4 avril à 18h00
Amphithéâtre Cassin
Sciences Po Aix
25, rue Gaston de Saporta – Aix-en-Provence

Ciné-club allemand : Cycle : « Films sur les femmes ou réalisés par des femmes »

 « Tricky women »

Une série de dessins-animés autrichiens réalisés par des femmes.

Le ministère fédéral autrichien pour l’Europe, l’Intégration et les Affaires Etrangères souhaite promouvoir davantage le travail des femmes dans le monde du film en l’attirant sur les devants de la scène.  C’est dans ce contexte qu’une collaboration avec le Tricky Women Festival a vu le jour en 2014. Ce festival originaire de Vienne, qui s’est dévoué à la création de films d’animation de femmes dans le monde entier, se déroule chaque année lors de la journée internationale des femmes.

Le programme « Temps houleux et lieux intimes » est une série d’animations merveilleuses - créées par de remarquables réalisatrices – qui laisse penser qu’il y en a encore davantage à découvrir.

Au programme:

Der verliebte Koch (2013, 10‘00)

Verena Hochleitner, Ulrike Swoboda-Ostermann

Follow You (2013, 3‘50)

Katharina Petsche

Garten & Schnaps (2013, 12‘00)

Amelie Loy

Ginny (2015, 5‘00)

Susi Jirkuf

HomeStatements (2014, 7‘32)

Maria Weber

Machine (2015, 2‘00)

Anna Vasof

Princess Disaster Movie (2014, 3‘24)

Xenia Ostrovskaya

Shut up Moon (2014, 4‘05)

Gudrun Krebitz

Taipei Recyclers (2014, 7‘00)

Nikki Schuster

Three Suns (2013, 7‘49)

LIA

Two Melons - Birth of an Artist (2014, 2‘00)

Ingrid Gaier

YachaY (2015, 6‘45)

Anne Zwiener

Du mercredi 3 au samedi 6 avril - Théâtre : Ödön von Horváth : Un fils de notre temps

Mardi 3 avril à 14h15 et 20h00, mercredi 4 avril à 19h00, jeudi 5 avril à 14h15 et 20h00 et vendredi 6 avril à 20h00
Théâtre National de Marseille La Criée
30, quai de Rive Neuve – Marseille 7ème

Ödön von Horváth: Un fils de notre temps

D’après le roman d’Ödön von Horváth
Mise en scène Jean Bellorini

Avec Clément Durand, Gérôme Ferchaud, Antoine Raffalli, Matthieu
Tune 
et Mélodie-Amy Wallet clavier

Une adaptation contemporaine du roman de 1938 du grand écrivain de langue allemande, pris dans la tourmente du nazisme conquérant, et exilé en France. Un terrible et lyrique constat sur une époque qui égare une jeunesse en quête d’engagement.

Quatre jeunes et généreux acteurs pour donner corps à ce monologue d’un jeune homme cherchant un sens à sa vie et croyant le trouver en s’engageant dans l’armée. Celle-ci va l’entraîner dans la violence et le meurtre, avant qu’il ne se rende compte de l’inhumanité de cet engagement et du rejet dont il est victime à la suite d’une blessure qui le rend inapte au service. Cruel désenchantement que Jean Bellorini met en scène dans une simplicité qui fait résonner, sans échappatoire, la perte de repères d’une génération sacrifiée.
Paroles d’hier et paroles d’aujourd’hui semblent se confondre sur fond de crise identitaire, d’inquiétudes sourdes et de confusion. Dans son épopée tragique en onze chapitres, d’une écriture tranchante, Ödön von Horváth nous engage à une prise de conscience inéluctable sur la déshumanisation qui nous guette. Face au désenchantement ce « théâtre d’alerte » brille comme une lueur d’espoir.

 

Autour du spectacle :

Avant-scène

Jeu. 5 avril 2018 19h15 avec Nicole Colin, Professeur en Études germaniques, Aix-Marseille Université

En scène !

Sam. 7 avril 2018 : Atelier de pratique théâtrale tout public, avec l’équipe artistique
de 10h à 13h - 5€ sur réservation

Mercredi 28 mars - Ciné-club allemand : Cycle : « Films sur les femmes ou réalisés par des femmes » Die Farbe des Ozeans

Mercredi 28 mars à 18h00
Amphithéâtre Cassin
Sciences Po Aix
25, rue Gaston de Saporta - Aix-en-Provence

Ciné-club allemand : Cycle : « Films sur les femmes ou réalisés par des femmes »

Die Farbe des Ozeans

De Maggie Peren, 2011. V.O.S.T.F.R.

José est en service aux îles Canaries. En tant que douanier, il décide du destin d’une centaine de réfugiés clandestins africains qui débarquent, semaine après semaine, sur les côtes de l’île espagnole paradisiaque. En revanche, il n’a aucun remède aux problèmes de drogue de sa sœur Marielle. Nathalie, venue aux Canaries depuis l’Allemagne afin de passer ses vacances à la plage, attend l’arrivée de son compagnon Paul. Zola, quant à lui, a organisé au Sénégal pour son fils et lui un passage en bateau aussi cher qu’illégal vers l’Espagne, où il compte obtenir l’asile. Un matin, Nathalie est le témoin de l’arrivé d’un bateau rempli de clandestins et tombe nez à nez avec Zola et son fils, rares survivants de la traversée cauchemardesque. Touchée par leur destin tragique, elle décide spontanément d’héberger les deux réfugiés.

Lundi 26 mars - Musique : Orchestre symphonique des Jeunes de Berlin

Lundi 26 mars à 20h00
Chapelle du Sacré-cœur
Rue Lacépède - Aix-en-Provence

Orchestre symphonique des Jeunes de Berlin

 

Comme chaque année, l'Orchestre Symphonique des Jeunes de Berlin, attaché au Lycée Georg-Friedrich Händel de Berlin, réalise une tournée à l'étranger. Dans le passé, les tournées de concerts ont mené l'orchestre en Albanie, au Brésil et en Italie. En mars prochain, l’orchestre fera une tournée en France, c'est à dire un concert à Lyon  qui aura lieu le 23 mars 2018 (Chapelle du Lycée Saint-Marc), à Avignon le 24 mars 2018 à l'Église des Carmes ainsi que le 26 mars 2018 à l’église du Sacré-Cœur à Aix-en-Provence.

Programme :

Felix Mendelssohn Bartholdy - Hebriden-Ouvertüre

Witold Lutoslawski - Mala Suita (Kleine Suite)

Antonín Dvorák - Sinfonie Nr. 9 "Aus der Neuen Welt"

L'Orchestre Symphonique des Jeunes de Berlin au Lycée Georg-Friedrich Händel a été fondé dans les années soixante-dix et il se consacre à l'éducation musicale des jeunes de 14 à 19 ans. De nombreux élèves ont appris un métier dans le secteur musical comme professeur de musique, professeur d'instrument de musique, musicothérapeute, ingénieur du son, producteur de musique, compositeur et arrangeur, conseiller dramatique, réalisateur, manager culturel, responsable d'événement, chef d'orchestre et instrumentiste. Parmi les musiciens d'orchestre, il y a des musiciennes et musiciens qui enrichissent les orchestres amateurs de très bon niveau, voire les orchestres professionnels comme l'orchestre de l'Opéra national de Berlin, l'orchestre du Deutsche Oper Berlin, l'orchestre de la radio, l'orchestre d'Akademie für Alte Musik Berlin, l'Orchestre national de Francfort (Oder), l'orchestre Gürzenich de Cologne et l'orchestre du Gewandhaus Leipzig.

L'orchestre de chambre qui fait partie de cet orchestre-ci a gagné récemment le 1er prix au festival international Michelangelo à Florence

Depuis 3 ans, Knut Andreas (professeur des universités et docteur en musicologie) est le directeur musical de l’Orchestre Symphonique des Jeunes de Berlin. Il dirige également l'orchestre symphonique Collegium musicum à Potsdam et de plus il a été chef invité aux Pays-Bas et en Slovénie.

 

Du 22 au 24 mars - Spectacle: Le Ballet National de Marseille et ICK : Kindertotenlieder / Apparition

Jeudi 22, vendredi 23  et samedi 24 mars à 20h
Théâtre National de Marseille La Criée 
30, quai de Rive Neuve - Marseille 7 ème 

Le Ballet National de Marseille et ICK proposent Kindertotenlieder sous forme de diptyque, en puisant dans la matière des cinq lieder du chef-d’oeuvre lyrique de Gustav Mahler.

Premier volet de cette création, Apparition, exalte l’innocence et l’espoir, dans un spectacle chanté et dansé.

D’après Kindertotenlieder de Gustav Mahler
Concept et chorégraphie de Emio Greco et Pieter C. Scholten
Concept musical & transcription Franck Krawczyk

Avec les Danseurs du Ballet National de Marseille et d’ICK 

Piano :  Franck Krawczyk,  Choeur : Maîtrise des Bouches-du-Rhône, Pôle d'art vocal et direction artistique : Samuel Coquard, Dramaturgie : Jesse Vanhoeck,  Film : Ruben Van Leer,  Costumes : Clifford Portier, Lumières : Henk Danner.

Après avoir lu les poèmes écrits par Friedrich Rückert en hommage à ses enfants morts en 1833, Gustav Mahler a composé entre 1901 et 1904 cinq chants pleins de douleur et de lumière : les KindertotenliederEmio Greco et Pieter C. Scholten s’inspirent de ce monument musical, librement adapté pour choeur d’enfants, piano, danseurs et chants d'animaux par Franck Krawczyk.

Plongé dans différents espaces sensoriels, le spectateur voyage à travers musique, lumière et mouvement dans un paysage sonore original. Les deux chorégraphes confrontent la fragilité de la vie et la force de l'imaginaire, portant l’énigme de l'enfance jusqu’à un point d’incandescence. Avec des danseurs magnifiques !

Du mercredi 21 au vendredi 23 mars - Colloque international : Faire de la politique (extérieure) sans en avoir l’air - Les dispositifs à destination des “sociétés civiles” étrangères

Du mercredi 21 au vendredi 23 mars 
Sciences Po
Espace Philippe Seguin
31, avenue Jean Dalmas - Aix-en-Provence

Faire de la politique (extérieure) sans en avoir l’air - Les dispositifs à destination des “sociétés civiles” étrangères

Le terme de « société civile » est toujours lié intimement à la classique théorie de la démocratie. Néanmoins cette « société civile » a été constamment perçue dans les dernières décennies comme une catégorie dans les réflexions politiques au niveau local, national et international. Dans les programmes qui ont pour but de promouvoir la « Good Governance », le développement économique et le renforcement des droits de l’Homme ainsi que la lutte contre la corruption, on trouve de façon implicite et explicite un lien quant à la signification et au rôle de la « société civile ».  

Comment les sciences sociales recherchent et interprètent les contradictions de la mise en place et de l’intégration de cette « société civile » ? Comment les différentes logiques commerciales des acteurs concernés et des groupes cibles de programmes peuvent-elles être appréhendées ?

Le but est de remettre en question et de conceptualiser les formes d’intégration des acteurs non-institutionnels dans les interventions transnationales.

Accéder au programme

Exclusivement le 21 mars : Soirée projection/débat autour du film Les Dix-huit Fugitives d'après Amer Shomali et Paul Cowan

 

Pour nous contacter :

Tél | E-mail

+33 (0)4 42 21 29 12 info@cfaprovence.com

Adresse

19, rue du Cancel 13100 Aix-en-Provence

Horaires

Lundi-Vendredi: 10h-12h | 14h30-17h30