Conférence : « Physique allemande » contre « intellectualisme juif » : les polémiques autour d’Einstein de 1915 à 1945 et au-delà

Jeudi 2 mars à 18h15
Institut d’Etudes Politiques

Amphithéâtre Bruno Etienne
25, rue Gaston de Saporta – Aix-en-Provence

Par Alexandre Moatti, écrivain et éditeur scientifique français, chercheur associé au laboratoire SPHERE (Sciences, philosophie, histoire) de l’université Paris-Diderot

Einstein est la personne-clé de la physique moderne et une figure emblématique du XXème siècle. Ses théories ont fondamentalement changé nos notions de l’univers. Toutefois, nul n'a enduré autant la haine ou le ressentiment que lui. Par exemple, pour les nationalistes français il était allemand, pour les nationalistes allemands il était juif. En fait, certains ont considéré ses théories comme une manifestation d’un « intellectualisme juif » auquel il faudrait opposer une « physique allemande ». Albert Einstein et ses théories ont donné lieu à une incompréhension et un rejet d'une rare violence.

Cette conférence présentera cet aspect peu connu de la réception d’Einstein, qui montre bien que la science ne se déroule pas dans un espace purement intellectuel, mais que, comme toute activité humaine, elle fait intégralement partie des contextes socio-culturels, voir idéologiques.